Actualité

2017 – Cent ans, l’ARAC a cent ans, cent années de combats pour la paix, de combats pour le respect de la dignité humaine, pour les valeurs de la République, le respect des droits des femmes et des hommes qui composent la Nation. enveloppe centenaire arac

Il est utile de rappeler les raisons de la naissance de notre association, née en novembre 1917, déjà pour engager le combat pour la Paix, pour mettre fi n à ces tueries, pour s’attaquer aux causes de la guerre. Aux lendemains des mutineries de 1917, suite aux combats, où des millions de Français, marqués par la terrible bataille de Verdun de 1916, découvrent les centaines de milliers de morts, de blessés, « de gueules cassées ».

Le livre de notre premier président Henri Barbusse « le Feu », prix Goncourt révèle l’horreur, l’inhumanité de cette guerre qui a contribué au 1er partage du Monde, livre qui a contribué à une immense prise de conscience et à l’aspiration légitime des hommes à la paix, à la solidarité, à la fraternité.

C’est dans ce contexte où les causes de la guerre soulèvent de plus en plus de questions, que deux intellectuels R. Lefebvre et P. V-Couturier vont porter à H. Barbusse, la proposition suggérée par G. Bruyère, ouvrier, de créer notre association.

L’ARAC depuis 100 ans n’a cessé de dénoncer les causes des guerres. 

Aujourd’hui, plus que jamais en 2017, ce combat est d’actualité : oeuvrer pour la paix, l’amitié, la solidarité entre les peuples, lutter contre la montée du fascisme, pour la défense des valeurs républicaines et la souveraineté nationale est au coeur des fondements et des principes de notre association.

Ce combat est moderne car il porte l’avenir de l’humanité. 

L’ARAC, forte de l’héritage de 1789 et de ses cent ans d’histoire et d’actions, entend continuer à prendre toute sa place pour la construction d’une société plus juste, plus humaine et en paix. 

R. Vahé - Président National & P. Staat - Secrétaire Général

 

En novembre 2017 se tiendra le congrès de l’ARAC. Cette fin d’année marquera le centenaire de la création de notre organisation, qui voulait, de l’intention même de ses créateurs mettre fin à la boucherie, s’attaquer aux causes de la guerre, défendre les valeurs républicaines, développer la solidarité avec les soldats, leurs familles, exiger que l’Etat prenne ses responsabilités.
H. Barbusse, P. Vaillant-Couturier, R. Lefebvre, G. Bruyère ont su dès leurs premiers échanges faire de l’ARAC, cette organisation de combats, de luttes pour la paix, la fraternité, ils ont placé les hommes et les femmes, les familles de notre pays au cœur de leurs préoccupations.

Solidarité, lutte pour la paix, combat antifasciste, lutte contre la misère et les exclusions, voilà la quotidien jour après jour de l’engagement des militants de l’ARAC depuis un siècle.

C’est pourquoi, lors de notre Congrès, nous voulons réaliser une exposition qui retrace l’engagement des militants de l’ARAC depuis un siècle.

Si vous avez des médailles, documents, photos, drapeaux, etc. qui nous permettent de retracer cette magnifique histoire, nous faisons appel à vous pour nous les faire parvenir et nous les confier.

Nous les mettrons en valeur lors de notre Congrès. Ils seront à l’image de la fierté que nous avons à porter cette volonté d’émancipation et de respect de la personne humaine qui est la marque de fabrique de l’ARAC. Fière de l’image de combattant inlassable de la paix.

À propos de L'ARAC

L'ARAC fut fondée en 1917 durant la Première guerre mondiale par Georges Bruyère, Paul Vaillant-Couturier, Raymond Lefèbvre, Henri Barbusse (président) et leurs amis, tous combattants du conflit.

Actualité

Contact

L'ARAC

2 place du Méridien 

94807 VILLEJUIF Cedex

01 42 11 11 11

©2018 L'ARAC. Tous droits réservés.

Recherche